23 juin 2007

Jardinage

Jardinage

Le printemps se termine et déjà l’été pointe le bout de son nez si tant est que la saison délicate des jeux de plage sur la Côte d’Azur et des rediffusions sur TF1 puisse posséder un quelconque appendice nasal.

C’est le temps où il n’y a plus de fruits sur les arbres du jardin, des mauvaises herbes près des bosquets et un ventilateur sur Mamie Paulette, on ne sait jamais. C’est pile poil le moment, les amis, de faire un bon coup de jardinage. Suivons l’exemple de deux messieurs très rigolos, Messieurs De Carolis et Schlesinger.

Les pauvres, leur jardin est tout en désordre, ça pousse partout, la chienlit pullule, c’est affreux, ce qui rend tout triste nos deux copains. Mais pas de panique, avec leur super sécateur et leur désherbant extra, Messieurs De Carolis et Schlesinger ces deux bougres, peuvent enfin remettre un peu d’ordre dans leur potager. Ils coupent les herbes folles et les branches qui dépassent puis replantent du zoli gazon tout lisse et tout pareil, partout. Cependant quelques esprits grognons viennent embêter les gentils, Messieurs De Carolis et Schlesinger. Les vilains raleurs leur disent que eux, ils aimaient bien quand c’était tout pas beau et pas rangé, les pauvres idiots. Ils sont vraiment inconscients, je trouve, de dire des choses comme ça. Par exemple, les méchants ronchons se plaignent de la suppression d’ « Arrêts dur Image » et de « La Bande à Bonnaud » respectivement sur France 5 et sur France Inter, la déférence. Voyons ? Ce n’est pas raisonnable, il faut être grand garçon, laissez moi vous expliquer avec plus d’objectivité que Jean-Pierre Elkabbach pourquoi, mes amis, il ne faut vraiment pas regretter ces deux affreuses émissions, heureusement prochainement hors d’état de nuire, grâce à nos deux copains De Carolis et Schlesinger, c’est bien fait pour eux.

Tous les dimanches midis, une bande de fieffés ricaneurs se réunissaient sur France 5 pour se gausser de choses aussi importantes et sérieuses comme l’impertinence des médias et leur censure avec une mauvaise foi très orientée politiquement, bande de sales gauchistes. Heureusement, Monsieur De Carolis est passé par là et a dit que tout ça, hop là, direct poubelle, adieu Schneidermann, remballez tout, je veux plus voir ça ici. Admettons qu’il avait bien raison. D’une part, le créneau de l’insolence sarcastique envers le pouvoir médiatico-politique était déjà, sur France Télévision, occupé par Michel Drucker, ça faisait doublon et d’autre part, le dimanche, par effet de contrastes, la clique à Schneidermann, ça faisait vraiment médiocre comparé à l’excellente « Chance aux Chansons » de l’incroyable Pascal Sevran à la même heure.

Et oui, mes amis, vous comprenez à présent que les critiques envers M. De Carolis sont totalement injustes et abominables. Il a juste fait consciencieusement son travail, et l’on ne l’en remerciera jamais assez. Tout comme Monsieur Schlesinger.

Monsieur Schlesinger, il est patron de France Inter. Jusque là, grâce à lui, tout va bien à la Maison de Radio-France, les ondes sont paisibles et les oreilles des auditeurs bien tranquilles.Mais patatra, voilà que subrepticement, la racaille socialo-communiste s’introduit Avenue Kennedy. Alors, notre pauvre ami, il essaie de résister à l’envahisseur marxiste.Il fait ce qu’il peut, par exemple, pour tenter de subir le choc bolchevique, il met Jean-Marc Sylvestre à l’antenne qui est le meilleur économiste de France, sinon il ne serait pas invité chez Jean-Pierre Pernaut, (Jean-Marc Sylvestre d’un côté et « La Bande à Bonnaud »+Didier Porte+Daniel Mermet de l’autre, ça fait une petite moyenne). Justement, Daniel Mermet, le méchant, l’immonde, le terrible cloporte d’Outre-Oural qui va venir si tu manges pas ta soupe, Monsieur Schlesinger, il arrive à l’exiler à des heures creuses, youpi, hourra. Seulement, le destin s’acharne contre le pauvre Schlesinger car pour remplacer l’affreux jojo léniniste, il met sur les ondes une bande de petits rigolos de 16h30 à 18h00. Au début, tout va bien, un chroniqueur est du « Figaro » et une journaliste de LCI mais, très rapidement, sous couvert de parler intelligemment et en s’amusant de la culture sans que ça tombe dans le « France Culture en partenariat avec le Théâtre Géneral d’Indre et Loire ont la joie de vous présenter la lecture des oeuvres complètes du célèbre Andranov Tchépakiev suivi d’un débat avec Jean d’Ormesson… », très vite donc, « La Bande à Bonnaud » se révèle un sombre repaire d’affreux gauchistes. Frederic Bonnaud y invite beaucoup, trop, d’intellectuels soviético-stalinistes , Arnaud Viviant et Philippe Collin pouffent à mots couverts du Président-Bien-Aimé et le chroniqueur sportif parle plus de politique que de football. Ces derniers temps, ça empira , ils diffusaient les insolents « La Voix Off et Polemix » et on ne se cachait plus pour se moquer de LUI.

De plus, un malheur ne venant jamais seule, la « Bande à Bonnaud », outre son activisme insupportable, a un gros problème d’audience puisque, rendez vous compte, elle est derrière les « Grosses Têtes » .

Vous savez, cette émission de RTL, fraîche, dynamique, intelligente, où l’on parle sans complexe de culture, des médias, de politique et des problèmes liés au fait d’habiter Loche. Vous connaissez RTL au moins ? Mais si, la radio innovante et créative, impartiale et salutaire où officient Julien Courbet et Jean-Pierre Foucault. Sans parler de Jean-Michel Aphatie. Le gars incorruptible, qui fait trembler les politiques de tous bords et dont on se demande justement de quel côté est-il. Moi, franchement, j’hésite ; est-il sarkozyste tendance Fillon ou sarkozyste tendance Hortefeux ? Comme dirait Gotlib, the suspens is very insoutenable.

Bref .Face à cette situation, Monsieur Schlesinger,en homme honnête a fait son travail honnêtement. L’affreuse bande gauchistes va être désormais remplacé par le formidable Yves Calvi*. Adieu les discussions philosophiques et artistiques poil à gratter, adieu la culture, adieu l’impertinence, bonjour la tranquillité, le repos intellectuel, le calme neuronal, l’ennui, .Tout est donc bien qui finit bien dans le meilleur des mondes grâce à Messieurs De Carolis et Schlesinger. Encore Merci**.

*Yves Calvi présente une émission sur France 5 (« C’est dans l’air »), une sur France2 (« Mots Croisés »), une sur France 3 (« Le Grand Concours de l’Histoire »), et bientôt donc une sur France Inter. Yves Calvi est également pressenti pour remplacer Béatrice Schönberg au 20h et Marie Drucker pour « Soir 3 », et l’on murmure qu’il pourrait reprendre « Des Chiffres et des Lettres », « Thalassa », « On a tout essayé », « Questions pour un champion », la météo et « Point Route ».

**Non, je plaisante. Ecoutez « La Bande à Bonnaud », cette semaine (du lundi au jeudi, de 16h30 à 18h00) et signez la pétition ici.

5 commentaires:

Maxime a dit…

Oui, c'est vrai, signez et faites signer la pétition sur http://bab.chiwalou.org

C'est peut-être dérisoire mais j'espère que ça fera au moins plaisir )à Bonnaud et à ses coapins :')

David a dit…

Oui je vis l'arrêt de ces émissions comme un vrai drâme... Il ne reste plus que Didier Porte (je lui donne une année de plus histoire que ce soit pas trop évident) et Daniel Mermet (à 2h du matin d'ici 2 ans histoire de dire que l'historique personnage d'Inter n'a pas été viré).

A mon avis sur Inter, c'est un long processus qui a débuté avec le limogeage de Jean-Luc Hees et qui ne fait que se poursuivre...

Quelques dessins de soutien pour Schneidermann et Bonnaud sur le blog : http://www.grizzly-studio.com/blog/

robin des bois a dit…

Le texte du blog est vraiment génial (à part la blague sur les vieux au début, on aurait pu éviter), même si ce n'est malheureusement pas très éloigné de la vérité. Les dessins, de grizzly-studio ne sont pas mals non plus.

L'Humeur Bleue a dit…

Pas mal Baptiste, bien vu et bien écrit (pssttt, il faudrait corriger quelques coquilles ... ).

J'ai toujours rêvé de savoir écrire mais j'en suis incapable ...

Tant pis, je me contente de répercuter les nouvelles écrites par d'autres.

Bonne continuation !

Anonyme a dit…

Défricher, désherber,élaguer, ratisser, cisailler... mais que restera t il du jardin mes amis???
Un carré de pelouse bien tondu?bien entretenu? Sans mauvaises herbes, sans fleurs sauvages, sans insectes, sans bruit???
Bonnaud et ses amis sément à tout vent! Dérangeant l'ordre des "bien pensants"! Des dirigeants!

Ne laissons pas disparaitre cette bande de mauvaises herbes! Vive la Bande à Bonnaud!